Pages Retour Suite  
 
 
 
Baie des Swains, Ile Altazin et Ile Gaby.


 
Paroles d’explorateur (E. Aubert de la Rüe, 1929) :

"Le vent humide et glacial est si fort que nous avons du mal à nous maintenir debout. Une pluie fine s’est mise à tomber. Comme il gèle, ce devrait être de la neige : aussi se transforme-t-elle aussitôt en verglas qui rend les rochers terriblement glissants. Cela nous vaut les pires difficultés pour retraverser le plateau et nous rapprocher de la baie des Swains...

... En atteignant le rebord oriental du plateau, l’enfilade de la baie des Swains nous vaut une belle échappée vers la mer, avec au loin les rochers pointus du cap des Aiguilles...

> Suite

Pages Retour Suite