Pages Retour Suite  
 
 
 
La base de Port-aux-Français en 1978, vue d'hélicoptère (interprétation).


 
Installée en 1950, la base de Port-aux-Français s’est développée au cours des années jusqu’à devenir une ville en miniature. Les bâtiments représentent toutes les activités nécessaires à la vie d’une communauté isolée. Ils comprennent :

Des bâtiments d’habitation, avec des chambres indivi-duelles confortables.

Des bâtiments de vie commune : restaurant, salle de sport, salle de loisirs avec cinéma.

Des bâtiments techniques : centrale électrique, hôpital, centre d’émission radio pour les communications avec le monde extérieur, ateliers (garage, charpente, menui-serie…) et entrepôts.
 
Des bâtiments scientifiques : biologie, météorologie, géophysique, atelier de mécanique de précision et magasins de stockage.

Une ferme : élevage d'animaux domestiques et quelques cultures sous serre.

Pages Retour Suite